Suliena Van de Marcken Limericks Xingo X Danielle Van de Marcken Female, Sia N, only pointed cats in pedigree
Sulie quand elle était bébé, déjà curieuse, bavarde et adorable...
pedigree
Ca y est, la voilà donc à la maison, cette merveilleuse petite chattonne que j'espère depuis près de huit mois, quand j'ai croisé sa soeur au détour d'un site internet (décidément...) et j'étais tombée instantanément sous le charme de ses merveilleuses oreilles en forme d'as de pique et de son petit minois adorable. La soeur en question s'appelle Morrona Van de Marcken, et sa propriétaire, Katy, à la chatterie Isjtar, programmait une portée aue si son nom apparaît souvent sur les pedigrees et que ses chatons partent dans des chatteries renommées aux quatre coins de l'Europe, trouver le moyen de la joindre n'est pas si évident. J'ai quand même fini par dénicher son numéro de téléphone et par l'appeler. Elle voulait bien me vendre un chaton (ce qui était déjà formidable) mais encore fallait-il que ses femelles soient pleines et qu'il y ait des filles dans les portées et qu'il y en ait une pour moi... La chance m'a finalement sourit au mois de novembre, le même pedigree (que je connaissais déjà par coeur) de Morrona, Danielle Van de Marcken et Limericks Xingo, lignée exclusivement siamoise, que des bébés solid points, 5 bébés superbes, deux filles, trois garçons, la première fille, une extraordinaire petite chocolatpoint part chez une éleveuse plus que réputée, la deuxième, si je veux, est pour moi... Un peu que je veux !!!! Je la prends, elle est pour moi, je fonds d'amour dès la première photo où elle n'a que 17 jours, et à partir de là, pas un jour ne passe sans que je guette les mails de Corry et que je ne sois morte de trouille à l'idée qu'elle change d'avis et ne la vende à quelqu'un d'autre. Une chance pour moi, Corry est une personne de parole, même si elle ne me connaît pas, elle accepte de me faire confiance et me remet en même temps que les papiers de la petite et son pedigree deux sandwichs au jambon (Corry, you're a mother for me !) et deux tonnes de nourriture pour Sulie qui nous aideront l'une comme l'autre à tenir pendant les 4 heures de train qui nous ramèneront en France, fatiguées mais pas affammées ! Pendant tout le trajet, Sulie s'est roulée sur mes genoux en ronronnant comme un moteur de V12. Elle est l'archétype même de la siamoise telle que nous les décrivent leurs fans inconditionnels : belle, élégante, fine, bavarde, caline, curieuse séductrice et ultra collante. Elle me suit partout, veut tout le temps être sur mes genoux, ronronne dès que je l'effleure et me couve de son regard azuréen. C'est le genre de chatte que je pourrais emmener partout et qui n'a peur ni du bruit, ni des gens. Ca tombe bien, je pense qu'on va faire pas mal d'expos ensemble... Thanks again Corry, you just made my dream come true.
Pourquoi Sulie a dû être stérilisée
RetourLa portée de Sulie / Sulie's litter