Le Balinais Origines Standard Adoption Adopter un chat Quel chat ? Où l'acheter ? Chez un éleveur Quel élevage ? Devenir éleveurOù acheter son chat ?
A moins que vous n'ayez la chance de tomber sur la petite boule de poils de vos rêves au détour d'une rue, il y a habituellement quatre circuits pour trouver sa moitié poilue : L'ANIMALERIE Le regard suppliant, le poil terne, le corps recroquvillé dans les quelques centimètres qu'on a bien voulu lui accorder à côté d'un bol d'eau et de quelques croquettes, allongé à même le sol de sa prison de verre, tout ce que la pauvre bête exprime n'est un pathétique "sortez-moi de là" qui ferait ouvrir son coeur et son porte-feuille au plus coriace d'entre nous. A ce stade là ça n'est plus de la vente, c'est du chantage affectif, et le marchand de viande le sait bien, il joue sur la corde sensible : qui serait assez cruel pour laisser un pauvre petit animal dans un tel cachot ? Et c'est bien parce qu'on se laisse appitoyer qu'il peut continuer à approvisionner le circuit d'animaux souvent malades, sevrés bien trop tôt, peu socialisés, issus de femelles qui produisent et reproduisent en cages. Croire que l'on peut en sauver un en condamne des dizaines d'autres... Oui, je sais, je vous le dépeins façon Les misérables, mais voir des animaux emprisonnés de la sorte me rend folle de rage. Il y a des tas d'autres façons d'adopter le futur membre de la famille sans avoir à débourser des fortunes pour une pauvres petite bêtes traumatisées qu'on vous colle dans les pattes non vaccinées et à peine habituées aux humains, alors autant ne pas alimenter les circuits des fermes d'élevages, on parle d'êtres vivants, pas d'ours en peluche ! LE REFUGE Acheter en refuge est avant tout un choix politique : il y a des chatons abandonnés et livrés à eux mêmes à tous les coins de rue, des bénévoles font un travail formidable en les trappant pour les soigner, les vacciner et les faire adopter, ils ne vous réclameront qu'une somme forfaitre minime qui servira à rembourser les frais vétos et vous repartirez, un petit chaton reconnaissant sous le bras, avec la fierté d'avoir accompli un acte citoyen envers les animaux. Si vous ne voulez pas spécialement d'un chat de race, le refuge est la meilleure option, les gens qui y travaillent sont responsables et concernés, ils seront toujours à vôtre écoute en cas de problème et connaissent bien les chats qu'ils ont récupéré dans la rue donc pourront vous conseiller et vous orienter mieux que personne. Mais si c'est un chat de race que vous voulez, alors oubliez le refuge, le pourcentage de chance d'en trouver un là bas frôle le zéro absolu. LES PETITES ANNONCES Les petites annonces c'est facile, c'est pas cher et ça peut rapporter très gros à l'éleveur qui n'en est pas un, qui vend des chats de race qui n'en sont pas. La réglementation est très précise à ce sujet là, n'est un chat de race qu'un chat qui peut justifier de son arbre généalogique (à savoir son pedigree) donc n'est considéré chat de race qu'un chat dont les deux parents sont au LOOF et qui possède lui-même un pedigree LOOF. Point barre. Un chat siamois qui ressemble à s'y méprendre à un siamois mais n'a pas de pedigree de siamois n'est pas un siamois, c'est un Canada Dry dénnomé "type" siamois. Or, si la contrefaçon n'est pas censée être au même prix que l'original, par la magie du net on voit fleurir des annonces de chats de goûtière dûement rebaptisés de noms aux nobles attribus et vendus à des prix à peine inférieurs à ceux de chats de races garantis. Et moi je pense qu'un goûtière couleurpoint vendu 450 euros alors que vous trouverez un vrai siamois à partir de 600, ça s'appelle de l'arnaque caractérisée. Mais que voulez-vous, ces gens aiment tellement leur chatte siamoise qu'ils n'ont pas pû s'empêcher de la laisser faire des bébés avec le joli petit mâle des voisins, 3 fois dans l'année, pour le plaisir de vendre des chatons au premier qui sort son chéquier... Bien sur, 150 euros d'économie ça n'est pas négligeable, mais si les éleveurs sérieux prennent le soin et le temps de sélectionner des lignées saines et robustes, c'est aussi pour que vous n'ayez pas à débourser ces mêmes 150 euros plus tard tous les mois chez le véto... Il reste donc les éleveurs...
Si vous commandez sur Nature et Découvertes, Amazon ou Wanimo, vous pouvez aider une association qui récupère, soigne et replace des chats errants, sans changer grand chose à vos habitudes. Il vous suffira de cliquer sur le site qui vous intéresse DEPUIS le site de l'association SAUVE, ce qui permettra à cette association de récupérer un peu d'argent grâce aux accords passés avec ses partenaires. Vos commandes ne vous coûteront pas plus cher et ça vous permettra de faire un petit geste pour les aider, ça vaut le coup, non ? Une fois sur leur site vous trouverez à gauche la liste de leurs partenaires. C'est de là qu'il faut cliquer avant de commander pour que votre geste soit pris en compte et que les marchands leurs reversent un pourcentage. Merci pour eux